Luca Marini

Avec un grand frère comme Valentino Rossi, sa carrière de pilote ne pouvait que débuter très tôt. À 5 ans, il était déjà sur une mini-moto et, de course en course, de catégorie en catégorie, il a fait ses débuts aux Championnats du monde en 2016, sans jamais négliger ses études pour autant. Son physique l’a contraint à débuter au mondial dans la catégorie Moto2, comme l’ont également fait d’autres pilotes de la VR46 Riders Academy . Pour la troisième année consécutive, il fera partie de l'équipe SKY Racing Team VR46 avec laquelle il a obtenu un bilan très positif en 2018, avec 5 podiums et une victoire à Sepang, en Malaisie. En 2019, il a remporté deux victoires et aspire désormais à faire partie des protagonistes du Moto2. Luca fait également partie des meilleurs riders du Ranch. C’est en effet l’un des plus rapides, souvent associé à Valentino dans les courses d’endurance.
0
Avec un grand frère comme Valentino Rossi, sa carrière de pilote ne pouvait que débuter très tôt. À 5 ans, il était déjà sur une mini-moto et, de course en course, de catégorie en catégorie, il a fait ses débuts aux Championnats du monde en 2016, sans jamais négliger ses études pour autant. Son physique l’a contraint à débuter au mondial dans la catégorie Moto2, comme l’ont également fait d’autres pilotes de la VR46 Riders Academy . Pour la troisième année consécutive, il fera partie de l'équipe SKY Racing Team VR46 avec laquelle il a obtenu un bilan très positif en 2018, avec 5 podiums et une victoire à Sepang, en Malaisie. En 2019, il a remporté deux victoires et aspire désormais à faire partie des protagonistes du Moto2. Luca fait également partie des meilleurs riders du Ranch. C’est en effet l’un des plus rapides, souvent associé à Valentino dans les courses d’endurance.